Dauphins à flancs blancs

En collaboration avec Nicole Vollmer,  Smithsonian – VollmerN@si.edu

Famille: Delphinidae

EspèceLagenorhynchus acutus

Taille: Jusqu'à 2,8 mètres pour les mâles, et 2,5 mètres pour les femelles (1)

Poids: De 180 à 234 kilogrammes (2, 3)

Espèrance de vie: L'âge maximum estimé pour les mâles est de 22 ans, et de 27 ans pour les femelles (2) 

Atlantic white-sided dolphins jumping off the coast of anticosti

Dauphins à flancs blancs au large des côtes d'Anticosti

Description et Taxonomie: Les dauphins à flancs blancs d'Atlantique sont des baleines à dents, ou Odontocètes. Ils sont facilement reconnaissables grâce à leurs marques blanches, pointues et fines présentes le long de leurs flancs et qui apparaissent sous leur nageoire dorsale. Le blanc s'arrête brusquement pour être remplacé par un jaune-bronzé qui va jusqu'à la queue, ou nageoire caudale. Le dos, la nageoire dorsale, les nageoires pectorales et le dessus du rostre sont noirs tandis que le dessous du rostre et le ventre sont de couleur blanche. Ces dauphins, comme la plupart des Odontocètes, ont des rangées de dents coniques pointues le long de leurs mâchoires, et qu'ils utilisent pour capturer leurs proies. Ils sont une des six espèces du genre Lagenorhynchus. Cependant, certaines données basées sur de la génétique suggèrent que les six membres de ce genre ne sont pas de proches parents et devraient être séparés en multiples genera (ex: 4,5). Au niveau de la population, il n'y a aucune évidence qui supporterait l'idée que le golfe du Saint-Laurent contient une population génétiquement distincte. Actuellement, des études à échelles moléculaires et morphologiques sont en cours pour déterminer les structures de population de l'espèce en Nord Atlantique (6-8). 

Distribution: Le dauphin à flancs blancs est présent dans les eaux tempérées et sub-polaires du nord de l'Océan Atlantique; de l'est aux abords des côtes bretonnes françaises, au nord de la Norvège et l'Islande, au sud du Groenland et en Atlantique nord-ouest jusqu'au sud du Cape Cod, Massachusetts (9). Ces dauphins vivent typiquement dans des eaux océaniques le long de la plateforme continentale et sont considérés comme étant relativement abondants dans leur zone de distribution. A l'intérieur du golfe du Saint-Laurent, le dauphin à flancs blancs est fréquemment observé à l'embouchure durant les mois d'été et dans le golfe en août et septembre, malgré le fait que les observations aient diminué depuis la fin des années 90 (*). 

Cycle de vie: Les femelles atteignent leur maturité sexuelle entre 6 et 12 ans, quand elles mesurent 2,1 m de long, alors que les mâles sont matures entre 7 et 11 ans quand ils mesurent 2,3 m de long. La gestation est estimée à une durée moyenne de 11 mois avec des jeunes le plus souvent vus entre mai et septembre. Les femelles donnent naissance à un jeune tous les 1 à 2 ans (2, 3, 10, 11).

Préférences alimentaires: Les dauphins à flancs blancs se nourrissent majoritairement de plusieurs espèces de poissons comme le merlu argenté, l'aiglefin, le hareng de l'Atlantique, le maquereau, la morue, le merlan, le poisson lanterne mais aussi des invertébrés comme la seiche et la pieuvre (2, 12-14). Il a été démontré que les proies favorites changent en fonction de la localisation et des saisons (3).

Comportement: Le dauphin à flancs blancs est une espèce très sociable qui vit et voyage en groupe de 5 à 500 individus. La taille du groupe varie en fonction du lieu. Il a été prouvé qu'ils se rassemblent par sexe et par tranche d'âges (2, 15). De plus, les échouages en masse, avec parfois plus de 100 individus retrouvés morts, ne sont pas rare, particulièrement dans l'Atlantique Nord-Ouest, bien que la cause de ces échouages soit inconnue (16). Etant des Odontocètes, ces dauphins ont la capacité d'utiliser le système d'écholocation pour trouver leurs proies dans les eaux troubles et profondes. Le dauphin émet des clics produits dans ses sinus qu'il ré-oriente dans l'eau par l'intermédiaire du melon à l'avant de la tête où les ondes/vibrations se répercutent sur les objets et permettent au dauphin de visualiser acoustiquement quels types de proies sont présents.

Conservation: Selon l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), le dauphin à flancs blancs est considéré comme 'Préoccupation mineure' (9). Cependant, le risque de prises accidentelles est bien réel pour cette espèce, qui reste vulnerable face aux filets de la pêche commerciale. On dénombre en effet plusieurs cas de morts accidentelles dans les chaluts en l'Atlantique Nord (3, 16).  

Références:

(1) Perrin WF, Reilly SB. 1984. Reproductive parameters of dolphins and small whales of the Family Delphinidae. Rep Int Whal Commn Special Issue 6: 97-133.

 

(2) Seargent DE, St. Aubin DJ, Geraci JR. 1980. Life history and Northwest Atlantic status of the Atlantic white-sided dolphin, Lagenorhynchus acutus. Cetology 37: 1-12.

 

(3) Cipriano F. 2009. "Atlantic white-sided dolphin, Lagenorhynchus acutus.Encyclopedia of Marine Mammals. 2nd Ed. Perrin WF, Würsig B, Thewissen JGM, eds.   Boston: Academic Press. 56-58.

 

(4) LeDuc RG, Perrin WF, Dizon AE. 1999. Phylogenetic relationships among the delphinid cetaceans based on full cytochrome b sequences. Mar Mamm Sci 15: 619-648.

 

(5) McGowen MR. 2011. Toward the resolution of an explosive radiation - a multilocus phylogeny of oceanic dolphins (Delphinidae). Mol Phylogenet Evol 60: 345-357.

 

(6) Vollmer NL, Gonzalez V, Lesage V, Potter C, Rosel P, Wenzel F. 2015. Detection of fine-scale population structure of the Atlantic white-sided dolphin (Lagenorhynchus acutus) in the western North Atlantic using RAD-seq data. 21st Biennial Conference on the Biology of Marine Mammals, San Francisco, CA.

 

(7) Banguera-Hinestroza E, Evans PGH, Mirimin L, Reid RJ, Mikkelsen B, Couperus AS, Deaville R, Rogan E, Hoelzel AR. 2014. Phylogeography and population dynamics of the white-sided dolphin (Lagenorhynchus acutus) in the North Atlantic. Conserv Genet 15: 789-802.

 

(8) Fernández R, Schubert M, Vargas-Velázquez AM, Brownlow A, Víkingsson GA, Siebert U, Jensen LF, Øien N, Wall D, Rogan E, Mikkelsen B, Dabin W, Alfarhan AH, Alquraishi SA, Al-Rasheid KA, Guillot G, Orlando L. 2016. A genomewide catalogue of single nucleotide polymorphisms in white-beaked and Atlantic white-sided dolphins. Mol Ecol Resour 16: 266-276.

(9) Hammond PS, Bearzi G, Bjørge A, Forney K, Karczmarski L, Kasuya T, Perrin WF, Scott MD, Wang JY, Wells RS & Wilson B. 2008. Lagenorhynchus acutus. The IUCN Red List of Threatened Species 2008: e.T11141A3255721. http://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2008.RLTS.T11141A3255721.en. Downloaded on 26 February 2016.

 

(10) Weinrich MT, Belt CR, Morin D. 2001. Behavior and ecology of the Atlantic white-side dolphin (Lagenorhynchus acutus) in coastal New England waters. Mar Mamm Sci 17: 231-248.

 

(11) Rogan E, Baker JR, Jepson PD, Berrow S, Kiely O. 1997. A mass stranding of white-sided dolphins (Lagenorhynchus acutus) in Ireland: biological and pathological studies. J Zool Lond 242: 217-227.

 

(12) Craddock JE, Polloni PT, Hayward B, Wenzel F. 2009. Food habits of Atlantic white-sided dolphins (Lagenorhynchus acutus) off the coast of New England. Fish Bull 107: 384-394.

 

(13) Couperus AS. 1997. Interactions between Dutch midwater trawl and Atlantic white-sided dolphins (Lagenorhynchus acutus) southwest of Ireland. J Northw Atl Fish Sci 22: 209-218.

 

(14) Hernandez-Milian G, Begoña Santos M, Reid D, Rogan E. 2015. Insights into the diet of Atlantic white-sided dolphins (Lagenorhynchus acutus) in the Northeast Atlantic. Mar Mamm Sci. doi: 10.1111/mms.12272

 

(15) Amaral KA. 2005. Atlantic white-sided dolphin (Lagenorhynchus acutus) social structure based on stranding trends and genetics. Master's Thesis, University of Massachusetts, Dartmouth. Dartmouth, MA. 104pp.

 

(16) Waring GT, Josephson E, Maze-Foley K, Rosel PE, editors. 2015. US Atlantic and Gulf of Mexico marine mammal stock assessments – 2014. NOAA Tech Memo NMFS NE 231; 361 pp.

(*) Données non publiées